Etienne Dufresne : entre réalisme et humanité bleutée

Merci à Claire-Marine Beha pour son très bel article sur mon travail ! :

"Énigmatiques et enivrantes, les créations visuelles d’Etienne Dufresne nous amènent à revisiter des lieux cachés et banals à l’aide d’une touche de poésie bien dosée. Des personnages bleus aux portraits de musiciens montréalais, rencontre avec un artiste qui déconstruit le réel pour mieux s’imprégner de son étrangeté."

À voir sur Beware